Archives du mot-clé African Union

Governance and Youth Empowerment!!!

Africa’s youth account For more than 60℅ of the continents population.
This is a huge resource if adequately harnessed for ensuring meaningful participation, representation and observance of human rights on the continent.
However, the challenge remains the limited participation of this huge resource in formal political processes and insufficient enjoyment of their rights.
This challenge often leads to disenfranchisement and frustrations which if not adequately addresses threatens social cohesion, peace and security of the society to expand thier capabilities..
Harnessing the Demographic Dividend on the continent requires investments in ensuring participatory, representative and inclusive political processes as well as responsive state institutions.
The young people must be involved in local, national and regional policy implementation in addition to socio-political attitude changes are capable of providing the foundation door unleashing the creative potentials of an increasingly educated and ensuring greater access For young people to effectively engage and participate in local Government, legislatures, Judiciary and political parties will significantly accelerate the attainment of the goals of the African Union agenda 2063 and Agenda 2030 respectively.
In laying the foundation for harnessing the Demographic Dividend and propelling transformative development of AU Member states, investments must be made in continuously opening the political space, upholding rights, ensuring participatory Governance and empowering African Youth.
In accelerating the implementation of these commitments, the young people need to engage the leadership of the African Union commission AUC, Government, and policy institutions needed to harness the Demographic Dividend for the attainment of the agenda 2063 and the 2030 sustainable development goals.
The keys and Deliverable Plan of actions requires the following strategic engagement;
1) Ensuring the universal ratification, domestication and full implementation of all Union sheared Values instruments including the African Youth Charter (AYC) and the African Charter on Democracy, Elections and Governance (ACDEG) by all member state of the African Union by the end of 2017.
2) Eliminate barriers to active participation of youth in nation building including in political spaces and put in place mechanism to facilitate thier meaningful participation in political parties, Parliaments, judiciary, cabinets, and civil service structure of member states..
3) Remove all discriminatory laws and limitation to full participation of youth people in electoral process through inclusive electoral laws and Constitutions for which Foster’s effective diversity management. #NotToYoungToRun
4) strengthen independent youth formations Networks and organizations including establishment of independent youth commission’s at national and sub-regional levels to champion youth activities.
5) strengthen AU’s institutional structure and delivery capacity for youth empowerment and development through the elevation of the youth division to a Directorate.
6) Appoint an AU special Envoy on youth to lead Advocacy and champion the prioritization of youth issues within continental and other decision making spaces.
7) Ensure the implementation of various decisions of AU Assembly of Heads of States on youth leadership and participation in decision making processes, in this vein, efforts must be put in place to establish an annual Youth Parliament and a model African Union assembly at the continental level.
In order to achieve this, and making it the African we want, the youth must continue to unite, organize and engage through active participation, getting involved, taking decisions and getting results.
Remember « No Future For Us Without Us »
Viva All Youth Revolutionaries!!!!
Okonkwo Collins
Publicités

It is time to invest in Youth by Okonkwo Collins

With over 60% of Africa’s population currently is occupied by the the young people looking at the Demographic statistics, it is no surprise that at the dawn of implementation of the both Agenda 2063  » African We Want »  and the 2030 Agenda for Sustainable Development, African Heads of State and Government have devoted this year 2017 to « Harnessing the Demographic Dividend Through Investment in Youth ».
In my views, the Young people have the task of pursuing this theme of the year with specific reference to achieving the envisioned Agenda 2063 specifically.
We must stratify our core objectives of the theme from Harnessing the Demographic Dividend Through Investment in Youth from Theoretical statement to Practical action vis-avis breaking it into structures for easier achievement, this is dependent on our approach to extent  which we are able to develop the road  map with specific key objectives on this areas;
1) Quality,  Functional Education and Skill Development.
2)Health and Well-being of the citizens,
3) Empowerment as well as employment and entrepreneurship which lies at the heart of this March towards progress, sustainable peace and development e.t.c.
In my analysis from the future, I highlighted the significant role that successive generations of youth can and should play in our Continent’s development.
Key investment in the youth of Africa today is critical to actualization of Agenda 2063 and  elevating Africa to be strong and influential global player.
The roadmap sets out the immediate actions for focused and expanded investments in Africa’s youngest men and women.
I hope this road map is developed at the request of African Union Heads of State and Government to further highlight the key and actions that must be taken so that the continent can harness the Demographic Dividend.
It is my believe that the Youths at the country, sub-region and the at the continental levels including Government and civil society organizations and all organs rally together to implement this agenda which will strengthen the African Union Commission policies as road map to the African We Want.
Viva to all African Youth Revolutionaries!!!!

Let Us Maximize the Window of Dividend Demographic in Africa by Okonkwo Collins 


The decision of today will determine our tomorrow, over the years, African countries have experienced Governance, but were has it taken us to? 

In my research it a recycled policies and same set of persons parambulating around leadership and Governance, same has falling into the category of Old brigade leadership, the young people needs to rise up and get involved in the center stage of decision making, why it becomes necessary for the young people to rise up to responsibility and taking action is simply with specific reference to the theme of the African Heads of states meeting which took place from 22nd -31 January 2017 at the Africa Union Commission AUC Addis Ababa « Harnessing The Demographic dividend Through Investment in Youth », if we must get it right on the theme, we must stratify our priorities by engaging the Government, stakeholders and the leadership of the AU.

Africa is on the match towards a more Prosperous future in which all its citizens, young, old, male, female, rural, urban, of all Creed’s and backgrounds are empowered to realize thier full potential, live with satisfaction and pride about thier continent, a future with healthy, well educated people living in roburst and developed economies indeed is a progressive March towards the « African We Want » as envisioned in the Agenda 2063.

However, with reference to the theme, « The Demographic dividend is a window of opportunity in Africa that needs to be maximized, the time is now, let the young people take the strategic decisions and actions necessary to reap the Demographic dividend Through greater investment and policy implementation.

For inclusion and engagement towards realization of the Agenda 2063 via the theme of this year, the young people must be united as a common front to combat every challenge that may seem our hindrance in any way, we must demonstrate our readiness beyond rhetorics to action, we must be determined to greatness irrespective of our barriers, lets get involved now, take decisions and getting results!!

Viva to all African Revolutionaries!!!!

Comrade Okonkwo Collins 

Head/Policy Expert and Advisor to African Youth Union Commission AYUC

2017 et Au-delà: 9 Leçons de Vie par #YaseerStateofMind

Bonjour Chers Lecteurs,

Aujourd’hui, nous partageons avec vous ce que John GBENAGNON appelle la clé pour garder votre tête sur vos épaules. Nous remercions M. Ibraheem Sanusi (Chef du Secrétariat de l’Architecture Africaine de la Gouvernance / Département des Affaires Politiques de l’Union Africaine) pour avoir rédigé cet article très intéressant et instructif.

Merci à John qui après avoir lu l’article a décidé de le traduire en Français pour nos lecteurs Francophones.

Pour nos lecteurs Anglophones, cliquez ici: https://medium.com/@ibsanusi/2017-and-beyond-9-life-lessons-85dbcf874cfd#.gjewwyo4o

Une nouvelle année présente une autre occasion de réfléchir sur les années passées et de façonner un plan pour tirer le meilleur parti de la nouvelle.

Bien qu’il soit d’usage que de telles réflexions pour beaucoup de gens aboutissent souvent à la formulation de résolutions de nouvelle année, je les préfère personnellement comme des leçons de vie qui ne commencent pas nécessairement et finissent avec une année qui passe, mais deviennent une partie de credo quotidien et style de vie.

Les 9 leçons de vie suivantes de 2016 ne sont nullement exhaustives de mes expériences de l’année ni prescriptives des actions attendues d’autres personnes mais plutôt, une documentation personnelle des faits saillants de l’année 2016 écroulé.

Si vous les trouvez utile, Bonne Chance à vous.

Je pourrais juste avoir été instruit de le rédiger pour vous (maintenant je sonne comme un évangéliste!)

Voici mes 9 leçons de 2016:

  1. Le Pouvoir d’une Personne

Par la nature du travail que je fais, j’ai souvent été intrigué par la capacité d’une personne de réussir ou de saboter un projet, une situation, un pays ou une société entière. J’ai vu plusieurs personnes s’intensifier dans de nombreuses situations pour créer une idée de changement de jeu, de gérer un projet presque sans valeur et souvent donner une bouée de sauvetage à un processus qui a été écroulé comme impossible.

Fait intéressant, certains de ces individus sont pour la plupart très modestes sans se prendre la tête avec les gens autour d’eux. Ils voient une opportunité et la saisissent, une lacune et ils la remplissent, un besoin et ils la fournissent. Ces personnes sont les maîtres de l’auto-leadership et du leadership sans titre.

Chacun devrait s’efforcer de devenir une telle personne. Nos pays et sociétés sont criblés dans plusieurs coins, par l’effet négatif des décisions de plusieurs personnes. Vous pouvez décider d’être une force pour un changement positif et contribuer à trouver une solution à ces défis en étant un agent de changement.

Je crois qu’une, deux et plusieurs personnes peuvent effectivement effet déplacer des montagnes!

     2. Ignorer les Critiques

Etre le maître de votre pensée est probablement l’une des leçons les plus importantes de ma vie. Dans le choix de ma carrière, de mes amis et de mon style de vie, j’ai surtout été guidé par des buts et des ambitions auto-définis. Particulièrement dans une société Africaine où tout le monde croit qu’ils ont un droit dans la façon dont vous menez et vivez votre vie, une semence de confiance en soi, de valeur et d’appréciation vous aide à prendre vos propres décisions et de vivre avec leurs répercussions résultantes.

J’ai souvent dit que dans ma très courte expérience sur terre, je n’ai aucun regret. C’est parce que, je m’efforce de posséder mes décisions – si elles fonctionnent bien ou autrement. Ces décisions sont souvent des produits de l’apprentissage des expériences des autres, des leçons des livres saints, des films et des livres, de la musique et de la nature. Beaucoup de fois, ils sont également pur intuition (quelque chose que je compare à un message divin)!

Etre en mesure d’ignorer les critiques ne veut pas forcément dire s’entêter. Pour moi, c’est la capacité de discerner. Capacité de dire quand un conseil est bien intentionné et authentique. C’est la capacité de traiter l’information avec un peu de réflexion personnelle et d’adaptation.

Un homme sage n’a-t-il pas dit que «si vous croyez à quelque chose que vous lisez, vous n’êtes pas un bon lecteur». Je paraphrase ainsi: Si vous prenez tout ce que chacun dit de vous en tant que vérité de l’Évangile, votre vie leur appartient!

Connaissez-vous et rester honnête à vous-même!

    3. Ne vous lamenter par sur des opportunités manquées

Le refrain populaire est que «l’opportunité vient qu’une fois». J’ai tendance à être en désaccord. Mon approche personnelle de la vie est «Vous gagnez certains, vous perdez un peu». Je crois que c’est une façon plus saine d’aborder la vie et de ne pas devenir désagréable, brouillon et inconscient dans la quête pour s’accaparer de toutes les opportunités.

Mes expériences m’ont appris que la préparation est la clé pour profiter d’une opportunité. C’est ce que j’appelle avoir la bonne compétence, au bon endroit, au bon moment. Si pour une raison quelconque la compétence ne vous donne pas l’occasion à la fois, il y aura toujours un autre temps et un autre endroit pour cette compétence. Vous pouvez même aller plus loin pour apprendre plus de compétences.

Les êtres humains ont été créés avec des besoins insatiables et c’est pourquoi atteindre un certain niveau de satisfaction personnelle ouvre la porte à une autre recherche pour une plus grande satisfaction. Quand une occasion est manquée, j’ai tendance à croire spirituellement que les cieux sont conspirant pour vous donner une autre occasion. Parfois, ce n’est qu’une répétition de danse pour un plus grand bien à venir. La clé est de rester préparé, croyez en vous-même et rester positif. À la fin, toutes les bonnes choses viendront.

   4. Une bonne équipe fait toute la différence

J’ai parlé plus tôt du pouvoir d’une personne. Quoi qu’il en soit, personne n’est une île de compétences, de connaissances et d’expertise. Nous avons souvent besoin d’une autre personne pour aider à affiner, à modifier et à améliorer nos idées, rêves et aspirations. On dit souvent que deux têtes valent mieux qu’une. C’est pourquoi trouver le bon type d’équipe; Comme les amis, les collègues et la famille (en particulier dans le choix de votre conjoint) devient une tâche importante. Une équipe assez bonne fait toute la différence. Ils vous aident à devenir meilleur et ne pas hésiter à vous appeler honnêtement quand vous faites une erreur. Avec une bonne équipe, le travail devient amusant et même lorsqu’il ya des désaccords, vous êtes rapide à réaliser que rien n’est personnel.

Je le sais personnellement parce que je travaille avec une équipe composée de personnes formidables. Ce sont des individus farouches, intelligents et authentiques. Nous aidons tous à se faire l’un l’autre mieux et bien paraître. Nous nous référons souvent comme des marines avec la devise

Ne jamais laisser personne derrière!

Nous avons bien sûr des différences et sur certains moments souvent pas bons mais l’histoire continue toujours. Néanmoins, il ya tant d’appréciation résiduelle de chacun que les moments pas si bons ne durent jamais.

Une bonne équipe s’appuie sur les points forts de l’autre, couvrant les faiblesses individuelles, atteindre les objectifs de l’équipe tout en s’assurant que les aspirations des membres individuels de l’équipe sont pris en charge. Quand vous avez une telle équipe, chérissez et respectez chaque membre. Si vous n’en avez pas, trouvez-la maintenant.

    5. Soyez honnête envers vous-même 

Cela pourrait être très controversé. Un de mes professeurs m’a toujours dit: «Si vous êtes un escroc, rester vrai envers cela. Si vous êtes une personne honnête, restez honnête aussi envers cela. Essayer d’être honnête et escroc dans le même temps vous conduira probablement dans des problèmes « . La morale est simple – Restez fidèle à vous-même. Peu importe ce que le monde pense de vous, la question que vous devez répondre quand vous regardez dans le miroir est «qui suis-je»?

En tant qu’individus, il ya une tendance à être en conflit en fonction des situations qui nous entourent. Souvent nous nous trouvons dans une situation où notre décision personnelle est en conflit avec ce qui était socialement acceptable ou considéré comme la norme. Dans la plupart des situations, nous nous trouvons à nager contre la marée.

De plus, de nombreuses fois nous conformons face aux attentes de la société; Oh, vous devriez être marié maintenant? Oh, tu aurais dû finir ton doctorat? Oh, tu devrais être ça et ça maintenant?

En fait, nous mettons souvent cette pression inutile sur nous-mêmes en fonction de notre perception de la progression ou des succès d’autres personnes. Tout cela ne peut conduire qu’à une seule chose – la frustration personnelle.

Comme je le dis toujours, les frustrations personnelles conduisent à des erreurs stupides et vous garde dans votre état de médiocrité.

Définissez vos propres objectifs en fonction de vos réalités. Les réalités de vos forces, vos faiblesses, vos opportunités et vos menaces auxquelles vous faites face en tant que personne. Restez disciplinés dans la poursuite de ces objectifs, la confiance du Tout-Puissant et parfois, laissez les choses juste couler dans leur propre direction.

À la fin de la journée, l’eau trouvera son réservoir. Ne jamais laisser la perception de la société ou l’attente d’autrui faire de vous un monstre. Soyez honnête envers vous-même.

   6. Ne laissez jamais personne, peu importe combien vous les aimez, diriger votre vie.

Trouver le bonheur est un travail personnel – c’est un acte délibéré et une décision. Ce n’est pas un travail externalisé à un ami, une famille ou une société. Il doit être une décision consciente que dans toutes les situations, vous restez heureux. C’est parce que, un homme en paix à l’intérieur sera certainement en paix avec le monde autour de lui ou d’elle.

J’ai vu des amis et des associés externaliser leur bonheur à des forces externes en dehors de leur contrôle menant à la peur constante et le malheur. La clé pour résoudre ce problème est de revenir à notre point 5. ci-dessus – Restez honnête envers vous-même et trouver la paix intérieure.

Un de mes professeurs me rappelle toujours l’essence de la validation interne. La validation interne, dit-il, est la capacité de vous rassurer de votre valeur, les capacités, les forces et d’être honnête avec vos limites. C’est ce qui vous aide à vous appliquer dans toutes les situations et à vous recréer quand le dynamisme est nécessaire.

Tout cela ne peut arriver que lorsque le chef de la direction de votre vie est VOUS et pas une personne étrange qui a besoin d’un manuel pour vous tenir droit.

Je sais que la question sera: quelle est la place des gens autour de vous?

Lorsque vous avez le contrôle de votre vie, vous vous rapprocherez des gens sur la base d’une telle compréhension. Vous commencerez à attirer le genre d’amis que vous inspirez mutuellement et vous aidez mutuellement à grandir. Vous aurez des amitiés formées sur la base de la compréhension mutuelle, le respect et l’appréciation.

Juger votre propre vie ne devrait pas être un exercice passif. Il doit être actif et la société autour de vous rayonnera de la même.

7.  La haine est le plus grand destructeur de n’importe qui. L’idée d’abriter la haine détruira la personne qui l’abhorre

Je dois avoir lu ceci dans un livre ou dans un film cette année, mais c’était un tel message fort pour moi. Un de mes professeurs disait: – Pour vivre libre et bien, il faut laisser tomber les bagages de la haine! Les gens vont dire et faire des choses blessantes tout le temps, mais vous ne devriez jamais laisser la haine prendre en charge votre cœur. Le cœur est une machine si puissante que, une fois la haine devient la procédure d’opération standard, elle imprègne tout le système, les processus et les actions.

Une façon de se débarrasser de la haine est de rester positif et de couper avec les gens négatifs. Ce n’est pas un appel pour vous d’être stupide et de s’adonner à toutes sortes d’attitudes malsaines. Plutôt, c’est un appel à être sage, discerner et laisser aller. Quand une personne particulière devient un générateur de haine en vous, rester à l’écart d’une telle personne ou maintenir la distance  n’est pas impossible à ignorer. Construisez les relations d’amitié avec des gens qui ont une approche saine de la vie.

La haine distrait. La haine se concentre sur les irréalités et les hypothèses négatives. Elle trouble la pensée et déraille celui qui l’abhorre. Beaucoup de gens tourneront leur vie autour si seulement ils lâchent le bagage de la haine qu’ils ont portés à travers des expériences, des situations et des circonstances passées.

Faites un nouveau départ de votre vie aujourd’hui et laissez les bagages allé. Arrêtez la haine à l’intérieur de vous afin de vivre libre et bien!

8. La stratégie est d’être stratégique

C’est assez simple pour moi. Il signifie simplement de concéder quelques espaces sur le front de bataille pour gagner la guerre. La vie est une négociation et avec la négociation vient la concession. Aller au devant en pensant que vous gagnerez tout le temps est la mise en place vous-même pour l’échec. Même chose avec aller au devant vie en pensant à échouer tout le temps est aussi une garantie de l’échec.

Plutôt, la clé est d’avoir les scénarios tracés clairement et toujours demander «et si»?

La stratégie est d’avoir un plan de jeu. Tout comme dans le football, les entraîneurs ont été connus pour être minutieux sur la planification et la préparation. Ils sont réputés pour avoir une approche claire face à un jeu. Mais ce qui différencie un coach qui réussit de tout autre est la capacité à rester dynamique et flexible lorsque le plan original ne fonctionne pas. Pensez à un entraîneur qui sacrifie un milieu défensif pour un attaquant central lors de la poursuite d’un match.

La route vers l’échec tente de tout faire. Maîtrisez ce en quoi vous êtes bon, devenez une autorité dans ce domaine et foncer tout droit. Ce que vous n’avez pas, soyez assez honnête à ce sujet.

Si vous êtes suffisamment motivé, essayez de vous aventurer et de chercher à en connaître trop. Mais jamais au détriment de ce en quoi vous êtes bon!

9. Déjouez les pronostics, brisez les records et restez humble!

Je ne suis pas un grand fan de la musique rap des États-Unis en grande partie parce que je peux difficilement me connecter avec les réalités de leur société qui forme la majeure partie des paroles. Néanmoins, le monde a été béni par de très belles chansons de rap. Environ une semaine à la fin de 2016, j’ai écouté l’un de tels par Future intitulé « Used to This ». Le chœur a été un message clair pour moi (un autre message divin) – Déjouez les pronostics, brisez les records et restez humble!

La vie est une bataille et comme je l’ai mentionné plus tôt, c’est une négociation constante pour atteindre nos objectifs autodéterminés. Il s’agit de déjouer les pronostics! Démystifier les hypothèses sur vous, s’améliorer à la maîtrise de vous-même et de vous appliquer dans toutes les situations pour tirer le meilleur parti de chaque situation.

Tout cela prend du temps, de l’apprentissage et des expériences. Penser que l’on réussit dans la vie sans les triomphes et les pertes est un peu naïf. Vous devez être dans le timing.

Je l’appelle apprentissage. Le temps consacré à l’apprentissage, l’échec en avant et de devenir plus fort, mieux et le meilleur est l’apprentissage nécessaire pour passer au niveau suivant dans l’école de la vie.

Quand les petits triomphes viennent à votre rencontre, restez humbles. Rappelez-vous toujours : vous n’êtes pas le premier à l’atteindre et ne sera pas le dernier. De plus, il ya 7 milliards de personnes sur la terre, quelqu’un quelque part a été là, et l’a fait (comme we millennials l’a dit).

Ne pas trop se réjouir et exagérer à propos de votre grandeur. Je cite un proverbe provenant d’un fermier :  quand votre récolte de la ferme est fantastique, soyez reconnaissants et épargnez une pensée pour le fermier avec l’infestation de parasite. Ça aurait pu être toi!

Donc, en résumé, comme 2017 est en cours – je dis – «Déjouez les pronostics, brisez les records et restez humble». Tout ira bien!

Heureuse Année 2017.

NB: La version originale de cet article est en Anglais et peut être lu sur : https://medium.com/@ibsanusi/2017-and-beyond-9-life-lessons-85dbcf874cfd#.gjewwyo4o

Viva!!!

Oui pour une Afrique vivant dans la Paix et dans la Sécurité

Découvrez l’Aspiration 4 de l’AGENDA 2063 : l’Afrique Que Nous Voulons

– Les mécanismes de prévention et de règlement pacifique de conflits seront fonctionnels à tous les niveaux. Dans un premier temps, la prévention et le règlement des conflits axes sur le dialogue seront promus activement afin que d’ici 2020 toutes les armes soient réduites au silence. La culture de la paix et de tolérance sera prodiguée aux enfants et aux jeunes de l’Afrique par le biais d’une Education de paix.

– L’Afrique de 2063 sera un continent vivant dans la paix et dans sécurité, où régnera l’harmonie au sein des communautés à la base. La gestion de notre diversité sera une source de richesse, de transformation sociale et de croissance économique accélérée, plutôt qu’une source de conflit. 

– Nous Aspirons à ce que d’ici 2063, l’Afrique ait:

1. Une culture des droits de l’homme, de la démocratie, de l’égalité entre les hommes et les femmes, d’intégration et de paix profondément ancrée,

2. Lq prospérité, la sécurité et la sûreté pour tous les citoyens,

3. Des mécanismes destinés à promouvoir et à défendre la sécurité et les intérêts collectifs du continent,

– nous reconnaissons qu’une Afrique prospère, et une Afrique fondée sur la bonne gouvernance, la démocratie, l’inclusion sociale et le respect des droits de l’homme, la justice et l’état de droit sont les conditions préalables nécessaires à un continent pacifique et exempt de conflit,

– Le continent aura connu l’amélioration de la sécurité humaine, avec de nettes diminutions des crimes violents par habitant et des espaces sécurisés et pacifiques pour les personnes, les familles et les communautés.

– L’Afrique sera exempté de conflits armes, de terrorisme, d’extrémisme, d’intolérance et de la violence basée sur le sexe, qui constituent une grave menace à la sécurité humaine, à la paix et développement. Le continent sera exempt de drogue, de traité d’êtres humains, et de çrime organise ainsi que d’autres formes de réseaux criminels tels que le commerce des armes et la piraterie auront pris fin. L’Afrique mettra un terme au commerce illicite et à la prolifération des petites armes et des armes légères.

– L’Afrique promouvra les valeurs humaines et morales fondées sur l’inclusion et le rejet de toutes formes de terrorisme, d’extrémisme religieux et autres intolérances, quelles que soient leurs motivations.

– D’ici 2063, l’Afrique aura la capacité d’assurer la paix et la protection de ses citoyens et leurs intérêts, grâce à des politiques communes en matière de défense, de relations internationales et de sécurité.

Publié par John GBENAGNON