Archives du mot-clé Respect

INSPIRE TOI ET AGIS

Tu veux t’inspirer!!!! Pas de problème. Prends Rendez-Vous sur SOHOUTOU INITIATIVE. Nous vous proposons quelques citations.

Excellent Weekend

– Etre un leader, c’est vivre au quotidien les évènements inoubliables où l’expérience démontrera sa suprématie sur l’intuition. John GBENAGNON

– L’éducation m’a permis d’avoir la conscience nette que ma pensée avec beaucoup d’exercices pouvait m’ouvrit la porte du réservoir où réside la clé du développement. John GBENAGNON

– Il suffit de rencontrer la bonne personne pour que votre destin soit une bénédiction pour l’univers et que vous devenez un patrimoine de la planète. John GBENAGNON

– Chaque évènement de la vie marque la fin d’une génération ayant vécue dans une époque à caractère heureux ou malheureux, leurs descendants auront à écrire leurs propres histoires qui auront une metamorphose dans la culture de leurs ancêtres. John GBENAGNON

– Le plus grand bienfait que Dieu a fait pour les hommes est qu’il ne les a pas dotés de la faculté de lire dans les pensées de leurs prochains sinon le feu aurait déjà embrasé tout les arbres de la forêt. John GBENAGNON

– Certains souvenirs du passé ne s’effacent pas mais partent résider dans notre subconscient, ces derniers contribueront à forger notre caractère afin que nous nous rendons compte que ce monde n’est qu’une voile. John GBENAGNON

– Pour être un bon leader, il faut avoir le courage, la vision, la vigueur et enfin rester un homme humble. John GBENAGNON

– Avoir le talent c’est bien mais un talent sans travail est semblable à une maison sans fondation. John GBENAGNON

– Pour gagner le cœur de la jeunesse, il faut retourner à ses amours d’enfance. John GBENAGNON

– En Afrique, pour aller vers la politique il faut être préparé psychologiquement et s’attendre à tout. John GBENAGNON

– Pour changer le monde, il est important de revoir sa fondation car tout changement ne peut être établi sur l’argile. John GBENAGNON

– Le chemin le plus rapide pour aller au royaume de l’échec est d’emprunter le chemin de l’ignorance. John GBENAGNON

– La simplicité est la clé la plus efficace pour gagner le cœur du peuple. John GBENAGNON

– Pour gagner le respect de la jeunesse, il faut être roi et apporté de nouvelles perspectives dans la discipline où la jeunesse se trouve la plus concernée. John GBENAGNON

– Pour rassembler la jeunesse autour d’un objectif commun, il faut créer un enjeu où la passion restera mère de toutes les âmes. John GBENAGNON

– Pour intimider l’adversaire et le mettre dans une position où sa peur l’amènera au gouffre de la détresse, il faut juste instaurer l’incertitude dans ses pensées et créer le doute dans son esprit. John GBENAGNON

– La nature est la créature la plus formidable que le créateur ait mis au service des humains. John GBENAGNON

– Qui parle d’homme parle de femme, qui parle de jeunesse parle de vieillesse, qui parle de lumière parle de ténèbre, qui parle de société parle d’humanité mais tout ceci est lié par une seule chose qui est l’amour. John GBENAGNON

– La beauté est l’arme la plus redoutable que l’on peut utiliser pour avoir de la nature tout ce que l’on désire. John GBENAGNON

Publicités

2017 et Au-delà: 9 Leçons de Vie par #YaseerStateofMind

Bonjour Chers Lecteurs,

Aujourd’hui, nous partageons avec vous ce que John GBENAGNON appelle la clé pour garder votre tête sur vos épaules. Nous remercions M. Ibraheem Sanusi (Chef du Secrétariat de l’Architecture Africaine de la Gouvernance / Département des Affaires Politiques de l’Union Africaine) pour avoir rédigé cet article très intéressant et instructif.

Merci à John qui après avoir lu l’article a décidé de le traduire en Français pour nos lecteurs Francophones.

Pour nos lecteurs Anglophones, cliquez ici: https://medium.com/@ibsanusi/2017-and-beyond-9-life-lessons-85dbcf874cfd#.gjewwyo4o

Une nouvelle année présente une autre occasion de réfléchir sur les années passées et de façonner un plan pour tirer le meilleur parti de la nouvelle.

Bien qu’il soit d’usage que de telles réflexions pour beaucoup de gens aboutissent souvent à la formulation de résolutions de nouvelle année, je les préfère personnellement comme des leçons de vie qui ne commencent pas nécessairement et finissent avec une année qui passe, mais deviennent une partie de credo quotidien et style de vie.

Les 9 leçons de vie suivantes de 2016 ne sont nullement exhaustives de mes expériences de l’année ni prescriptives des actions attendues d’autres personnes mais plutôt, une documentation personnelle des faits saillants de l’année 2016 écroulé.

Si vous les trouvez utile, Bonne Chance à vous.

Je pourrais juste avoir été instruit de le rédiger pour vous (maintenant je sonne comme un évangéliste!)

Voici mes 9 leçons de 2016:

  1. Le Pouvoir d’une Personne

Par la nature du travail que je fais, j’ai souvent été intrigué par la capacité d’une personne de réussir ou de saboter un projet, une situation, un pays ou une société entière. J’ai vu plusieurs personnes s’intensifier dans de nombreuses situations pour créer une idée de changement de jeu, de gérer un projet presque sans valeur et souvent donner une bouée de sauvetage à un processus qui a été écroulé comme impossible.

Fait intéressant, certains de ces individus sont pour la plupart très modestes sans se prendre la tête avec les gens autour d’eux. Ils voient une opportunité et la saisissent, une lacune et ils la remplissent, un besoin et ils la fournissent. Ces personnes sont les maîtres de l’auto-leadership et du leadership sans titre.

Chacun devrait s’efforcer de devenir une telle personne. Nos pays et sociétés sont criblés dans plusieurs coins, par l’effet négatif des décisions de plusieurs personnes. Vous pouvez décider d’être une force pour un changement positif et contribuer à trouver une solution à ces défis en étant un agent de changement.

Je crois qu’une, deux et plusieurs personnes peuvent effectivement effet déplacer des montagnes!

     2. Ignorer les Critiques

Etre le maître de votre pensée est probablement l’une des leçons les plus importantes de ma vie. Dans le choix de ma carrière, de mes amis et de mon style de vie, j’ai surtout été guidé par des buts et des ambitions auto-définis. Particulièrement dans une société Africaine où tout le monde croit qu’ils ont un droit dans la façon dont vous menez et vivez votre vie, une semence de confiance en soi, de valeur et d’appréciation vous aide à prendre vos propres décisions et de vivre avec leurs répercussions résultantes.

J’ai souvent dit que dans ma très courte expérience sur terre, je n’ai aucun regret. C’est parce que, je m’efforce de posséder mes décisions – si elles fonctionnent bien ou autrement. Ces décisions sont souvent des produits de l’apprentissage des expériences des autres, des leçons des livres saints, des films et des livres, de la musique et de la nature. Beaucoup de fois, ils sont également pur intuition (quelque chose que je compare à un message divin)!

Etre en mesure d’ignorer les critiques ne veut pas forcément dire s’entêter. Pour moi, c’est la capacité de discerner. Capacité de dire quand un conseil est bien intentionné et authentique. C’est la capacité de traiter l’information avec un peu de réflexion personnelle et d’adaptation.

Un homme sage n’a-t-il pas dit que «si vous croyez à quelque chose que vous lisez, vous n’êtes pas un bon lecteur». Je paraphrase ainsi: Si vous prenez tout ce que chacun dit de vous en tant que vérité de l’Évangile, votre vie leur appartient!

Connaissez-vous et rester honnête à vous-même!

    3. Ne vous lamenter par sur des opportunités manquées

Le refrain populaire est que «l’opportunité vient qu’une fois». J’ai tendance à être en désaccord. Mon approche personnelle de la vie est «Vous gagnez certains, vous perdez un peu». Je crois que c’est une façon plus saine d’aborder la vie et de ne pas devenir désagréable, brouillon et inconscient dans la quête pour s’accaparer de toutes les opportunités.

Mes expériences m’ont appris que la préparation est la clé pour profiter d’une opportunité. C’est ce que j’appelle avoir la bonne compétence, au bon endroit, au bon moment. Si pour une raison quelconque la compétence ne vous donne pas l’occasion à la fois, il y aura toujours un autre temps et un autre endroit pour cette compétence. Vous pouvez même aller plus loin pour apprendre plus de compétences.

Les êtres humains ont été créés avec des besoins insatiables et c’est pourquoi atteindre un certain niveau de satisfaction personnelle ouvre la porte à une autre recherche pour une plus grande satisfaction. Quand une occasion est manquée, j’ai tendance à croire spirituellement que les cieux sont conspirant pour vous donner une autre occasion. Parfois, ce n’est qu’une répétition de danse pour un plus grand bien à venir. La clé est de rester préparé, croyez en vous-même et rester positif. À la fin, toutes les bonnes choses viendront.

   4. Une bonne équipe fait toute la différence

J’ai parlé plus tôt du pouvoir d’une personne. Quoi qu’il en soit, personne n’est une île de compétences, de connaissances et d’expertise. Nous avons souvent besoin d’une autre personne pour aider à affiner, à modifier et à améliorer nos idées, rêves et aspirations. On dit souvent que deux têtes valent mieux qu’une. C’est pourquoi trouver le bon type d’équipe; Comme les amis, les collègues et la famille (en particulier dans le choix de votre conjoint) devient une tâche importante. Une équipe assez bonne fait toute la différence. Ils vous aident à devenir meilleur et ne pas hésiter à vous appeler honnêtement quand vous faites une erreur. Avec une bonne équipe, le travail devient amusant et même lorsqu’il ya des désaccords, vous êtes rapide à réaliser que rien n’est personnel.

Je le sais personnellement parce que je travaille avec une équipe composée de personnes formidables. Ce sont des individus farouches, intelligents et authentiques. Nous aidons tous à se faire l’un l’autre mieux et bien paraître. Nous nous référons souvent comme des marines avec la devise

Ne jamais laisser personne derrière!

Nous avons bien sûr des différences et sur certains moments souvent pas bons mais l’histoire continue toujours. Néanmoins, il ya tant d’appréciation résiduelle de chacun que les moments pas si bons ne durent jamais.

Une bonne équipe s’appuie sur les points forts de l’autre, couvrant les faiblesses individuelles, atteindre les objectifs de l’équipe tout en s’assurant que les aspirations des membres individuels de l’équipe sont pris en charge. Quand vous avez une telle équipe, chérissez et respectez chaque membre. Si vous n’en avez pas, trouvez-la maintenant.

    5. Soyez honnête envers vous-même 

Cela pourrait être très controversé. Un de mes professeurs m’a toujours dit: «Si vous êtes un escroc, rester vrai envers cela. Si vous êtes une personne honnête, restez honnête aussi envers cela. Essayer d’être honnête et escroc dans le même temps vous conduira probablement dans des problèmes « . La morale est simple – Restez fidèle à vous-même. Peu importe ce que le monde pense de vous, la question que vous devez répondre quand vous regardez dans le miroir est «qui suis-je»?

En tant qu’individus, il ya une tendance à être en conflit en fonction des situations qui nous entourent. Souvent nous nous trouvons dans une situation où notre décision personnelle est en conflit avec ce qui était socialement acceptable ou considéré comme la norme. Dans la plupart des situations, nous nous trouvons à nager contre la marée.

De plus, de nombreuses fois nous conformons face aux attentes de la société; Oh, vous devriez être marié maintenant? Oh, tu aurais dû finir ton doctorat? Oh, tu devrais être ça et ça maintenant?

En fait, nous mettons souvent cette pression inutile sur nous-mêmes en fonction de notre perception de la progression ou des succès d’autres personnes. Tout cela ne peut conduire qu’à une seule chose – la frustration personnelle.

Comme je le dis toujours, les frustrations personnelles conduisent à des erreurs stupides et vous garde dans votre état de médiocrité.

Définissez vos propres objectifs en fonction de vos réalités. Les réalités de vos forces, vos faiblesses, vos opportunités et vos menaces auxquelles vous faites face en tant que personne. Restez disciplinés dans la poursuite de ces objectifs, la confiance du Tout-Puissant et parfois, laissez les choses juste couler dans leur propre direction.

À la fin de la journée, l’eau trouvera son réservoir. Ne jamais laisser la perception de la société ou l’attente d’autrui faire de vous un monstre. Soyez honnête envers vous-même.

   6. Ne laissez jamais personne, peu importe combien vous les aimez, diriger votre vie.

Trouver le bonheur est un travail personnel – c’est un acte délibéré et une décision. Ce n’est pas un travail externalisé à un ami, une famille ou une société. Il doit être une décision consciente que dans toutes les situations, vous restez heureux. C’est parce que, un homme en paix à l’intérieur sera certainement en paix avec le monde autour de lui ou d’elle.

J’ai vu des amis et des associés externaliser leur bonheur à des forces externes en dehors de leur contrôle menant à la peur constante et le malheur. La clé pour résoudre ce problème est de revenir à notre point 5. ci-dessus – Restez honnête envers vous-même et trouver la paix intérieure.

Un de mes professeurs me rappelle toujours l’essence de la validation interne. La validation interne, dit-il, est la capacité de vous rassurer de votre valeur, les capacités, les forces et d’être honnête avec vos limites. C’est ce qui vous aide à vous appliquer dans toutes les situations et à vous recréer quand le dynamisme est nécessaire.

Tout cela ne peut arriver que lorsque le chef de la direction de votre vie est VOUS et pas une personne étrange qui a besoin d’un manuel pour vous tenir droit.

Je sais que la question sera: quelle est la place des gens autour de vous?

Lorsque vous avez le contrôle de votre vie, vous vous rapprocherez des gens sur la base d’une telle compréhension. Vous commencerez à attirer le genre d’amis que vous inspirez mutuellement et vous aidez mutuellement à grandir. Vous aurez des amitiés formées sur la base de la compréhension mutuelle, le respect et l’appréciation.

Juger votre propre vie ne devrait pas être un exercice passif. Il doit être actif et la société autour de vous rayonnera de la même.

7.  La haine est le plus grand destructeur de n’importe qui. L’idée d’abriter la haine détruira la personne qui l’abhorre

Je dois avoir lu ceci dans un livre ou dans un film cette année, mais c’était un tel message fort pour moi. Un de mes professeurs disait: – Pour vivre libre et bien, il faut laisser tomber les bagages de la haine! Les gens vont dire et faire des choses blessantes tout le temps, mais vous ne devriez jamais laisser la haine prendre en charge votre cœur. Le cœur est une machine si puissante que, une fois la haine devient la procédure d’opération standard, elle imprègne tout le système, les processus et les actions.

Une façon de se débarrasser de la haine est de rester positif et de couper avec les gens négatifs. Ce n’est pas un appel pour vous d’être stupide et de s’adonner à toutes sortes d’attitudes malsaines. Plutôt, c’est un appel à être sage, discerner et laisser aller. Quand une personne particulière devient un générateur de haine en vous, rester à l’écart d’une telle personne ou maintenir la distance  n’est pas impossible à ignorer. Construisez les relations d’amitié avec des gens qui ont une approche saine de la vie.

La haine distrait. La haine se concentre sur les irréalités et les hypothèses négatives. Elle trouble la pensée et déraille celui qui l’abhorre. Beaucoup de gens tourneront leur vie autour si seulement ils lâchent le bagage de la haine qu’ils ont portés à travers des expériences, des situations et des circonstances passées.

Faites un nouveau départ de votre vie aujourd’hui et laissez les bagages allé. Arrêtez la haine à l’intérieur de vous afin de vivre libre et bien!

8. La stratégie est d’être stratégique

C’est assez simple pour moi. Il signifie simplement de concéder quelques espaces sur le front de bataille pour gagner la guerre. La vie est une négociation et avec la négociation vient la concession. Aller au devant en pensant que vous gagnerez tout le temps est la mise en place vous-même pour l’échec. Même chose avec aller au devant vie en pensant à échouer tout le temps est aussi une garantie de l’échec.

Plutôt, la clé est d’avoir les scénarios tracés clairement et toujours demander «et si»?

La stratégie est d’avoir un plan de jeu. Tout comme dans le football, les entraîneurs ont été connus pour être minutieux sur la planification et la préparation. Ils sont réputés pour avoir une approche claire face à un jeu. Mais ce qui différencie un coach qui réussit de tout autre est la capacité à rester dynamique et flexible lorsque le plan original ne fonctionne pas. Pensez à un entraîneur qui sacrifie un milieu défensif pour un attaquant central lors de la poursuite d’un match.

La route vers l’échec tente de tout faire. Maîtrisez ce en quoi vous êtes bon, devenez une autorité dans ce domaine et foncer tout droit. Ce que vous n’avez pas, soyez assez honnête à ce sujet.

Si vous êtes suffisamment motivé, essayez de vous aventurer et de chercher à en connaître trop. Mais jamais au détriment de ce en quoi vous êtes bon!

9. Déjouez les pronostics, brisez les records et restez humble!

Je ne suis pas un grand fan de la musique rap des États-Unis en grande partie parce que je peux difficilement me connecter avec les réalités de leur société qui forme la majeure partie des paroles. Néanmoins, le monde a été béni par de très belles chansons de rap. Environ une semaine à la fin de 2016, j’ai écouté l’un de tels par Future intitulé « Used to This ». Le chœur a été un message clair pour moi (un autre message divin) – Déjouez les pronostics, brisez les records et restez humble!

La vie est une bataille et comme je l’ai mentionné plus tôt, c’est une négociation constante pour atteindre nos objectifs autodéterminés. Il s’agit de déjouer les pronostics! Démystifier les hypothèses sur vous, s’améliorer à la maîtrise de vous-même et de vous appliquer dans toutes les situations pour tirer le meilleur parti de chaque situation.

Tout cela prend du temps, de l’apprentissage et des expériences. Penser que l’on réussit dans la vie sans les triomphes et les pertes est un peu naïf. Vous devez être dans le timing.

Je l’appelle apprentissage. Le temps consacré à l’apprentissage, l’échec en avant et de devenir plus fort, mieux et le meilleur est l’apprentissage nécessaire pour passer au niveau suivant dans l’école de la vie.

Quand les petits triomphes viennent à votre rencontre, restez humbles. Rappelez-vous toujours : vous n’êtes pas le premier à l’atteindre et ne sera pas le dernier. De plus, il ya 7 milliards de personnes sur la terre, quelqu’un quelque part a été là, et l’a fait (comme we millennials l’a dit).

Ne pas trop se réjouir et exagérer à propos de votre grandeur. Je cite un proverbe provenant d’un fermier :  quand votre récolte de la ferme est fantastique, soyez reconnaissants et épargnez une pensée pour le fermier avec l’infestation de parasite. Ça aurait pu être toi!

Donc, en résumé, comme 2017 est en cours – je dis – «Déjouez les pronostics, brisez les records et restez humble». Tout ira bien!

Heureuse Année 2017.

NB: La version originale de cet article est en Anglais et peut être lu sur : https://medium.com/@ibsanusi/2017-and-beyond-9-life-lessons-85dbcf874cfd#.gjewwyo4o

Viva!!!

6 choses qui se produiront lors du 28ème Sommet de l’UA cette année

Le 28e Sommet des Chefs d’Etat de l’Union africaine qui se tiendra du 22 au 31 janvier 2017 nous interpelle à une observation minutieuse. Le sommet de cette année sur le thème «Exploiter le dividende démographique grâce à l’investissement dans la jeunesse »» est crucial pour l’autonomisation des jeunes.

Selon la Présidente de la Commission de l’Union Africaine, « Les jeunes représentent plus de 70 % de la population Africaine et demeurent une composante importante de nos ressources les plus précieuses ». Les investissements dans la jeunesse se feront avec le concours des Communautés économiques régionales, la société civile, les organes de l’Union africaine, les États membres ainsi que tous les partenaires à travers un programme pour les jeunes de l’UA.

  1. Un Bureau de l’Envoyé Spécial de l’Union Africaine pour la Jeunesse sera installé et le 1er Envoyé Spécial de l’UA pour la Jeunesse sera nommé.
  2. Un Nouveau Président de la Commission de l’Union Africaine sera élu. 5 candidats sont actuellement en Campagne pour être le prochain Président de la CUA, ils sont: Pelonomi Venson-Moitoi, Ministre des Affaires Etrangères du Botswana; Le Ministre des Affaires Etrangères Moussa Faki Mahamat du Chad; Agapito Mba Mokuy – Ministre des Affaires Etrangères de la Guinée Equatoriale; Amina Mohamed – Ministre des Affaires Etrangères du Kenya; Abdoulaye Bathily-Ancien Envoyé Spécial de l’ONU en République Centrafricaine et Ministre Sénégalais de l’Environnement.
  3. Il faut aussi noter que l’UA a 8 commissaires, un Vice-Président et un Président. Tous ces postes sont électifs et les élections à ces postes se feront durant le sommet de cette année.
  4. La question du Financement de l’Union Africaine? Au sommet de cette année, des discussions sur le financement de l’UA seront également à l’ordre du jour. Il est noté que l’aide au développement des partenaires multilatéraux représente plus de 80% du budget de l’UA. La commission en est préoccupée et a pris une mesure majeure en juillet dernier à Kigali pour financer l’UA au moyen d’une taxe de 0,2% sur les importations admissibles dans les États Membres à partir de janvier 2017.
  5. Réformer l’UA: Au-delà du financement de l’Union africaine, il y a aussi la plus grande image des réformes. Alors que l’UA s’engage dans l’Agenda 2063, un plan ambitieux pour assurer la transformation socio-économique de l’Afrique depuis plus de 50 ans, il est important que l’institution soit adaptée au but et remaniée pour conduire ce programme. Les discussions autour des réformes seront menées lors du sommet
  6. La demande du Maroc de se réintégrer à l’UA: Dans le cadre de son programme, l’UA décidera si elle doit réadmettre le Maroc au syndicat 33 ans après son retrait. Le Royaume du Maroc s’est retiré du syndicat en 1984 pour protester contre la reconnaissance accordée par le syndicat à la République démocratique arabe sahraouie. Le Maroc semble avoir réalisé que leur sagesse est de fraterniser avec le syndicat.

Par John GBENAGNON

Source: http://youthhubafrica.org/5-things-that-will-happen-at-this-years-au-summit/?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter

Comment garantir la paix à travers la réduction des inégalités ?

Cliquez le lien ci dessous pour lire l’article

http://life-peace.org/hab/comment-garantir-la-paix-a-travers-la-reduction-des-inegalites/

Merci

 

Les leaders n’intimident pas, mais pourquoi? Par Frederic ADEKOU

4  LEÇONS DE LEADERSHIP DE «  JACK WELCH’

Résumé effectué par Frédéric ADEKOU

<< Les chiffres ne font pas la vision, ils n’en sont que la conséquence >>

  • LEÇON 1 : AGISSEZ EN LEADER
  1. Elaborez une vision et amener les autres à la réaliser
  2. Ne vous chargez pas de régler le moindre des détails
  3. Impliquer tout le monde et soyez à l’écoute des bonnes réponses d’où qu’elles viennent.

<< Ce que nous cherchons ce sont des leaders, à tous les niveaux, capables d’insuffler leur énergie, de stimuler et d’enthousiasmer plutôt que d’énerver, de déprimer et de contrôler >>

  • LEÇON 2 : SOYEZ MOINS FORMALISTE
  1. Organisez des séances de brainstorming avec vos collègues et vos supérieurs.
  2. Faites des réunions moins formelles.
  3. Réfléchissez à un événement informel ponctuel.

<< Vous devez comprendre à quel point il est important de maintenir cette atmosphère informelle qui permet aux salariés de remettre en cause sans risque les remontés du patron >>

  • LEÇON 3 : ELIMINEZ LA BUREAUCRATIE
  1. Supprimez le travail inutile
  2. Travaillez en équipe pour fluidifier la prise de décision.
  3. Simplifiez vos relations de travail

<< Pour canaliser le potentiel des collaborateurs, il ne faut pas les protéger…il faut leur laisser la bride sur le cou, les soulager du poids de l’encadrement, les libérer des lourdeurs administratives et supprimer des barrières fonctionnelles >>

  • LEÇON 4 : AFFRONTEZ LA REALITE
  1. Regarder les choses avec un œil neuf
  2. Ne tombez pas des les pièges des ‘faux scenarios’
  3. Ménagez-vous plusieurs options

<< Comment amenez-vous les gens à une dynamique de changement ? Commencez par la réalité des faits…Lorsque tout le monde dispose des mêmes faits, on arrive le plus souvent aux mêmes conclusions >>

  • LEÇON 5 : SIMPLIFIEZ
  1. Simplifiez l’organisation du travail
  2. Facilitez et simplifiez les réunions
  3. Eliminez les lettres et mémorandums compliqués

<< Vous n’imaginez pas à quel point il est difficile pour les gens d’être simple, ni combien ils redoutent de l’être…les gens les plus clairs et déterminés sont les plus simples >>

  • LEÇON 6 : VOYEZ LE CHANGEMENT COMME UNE OPPORTUNITE
  1. Il y aura toujours du changement
  2. Attendez-vous au plus inattendu et agissez rapidement pour devancer la concurrence.
  3. Préparer ceux qui entourent aux changements inévitables qui vont modifier leur vie

<< Les règles du jeu vont changer, et profondément >>

  • LEÇON 7 : DIRIGER EN COMMUNIQUANT VOTRE IDEE AUX AUTRES
  1. N’utiliser jamais l’intimidation
  2. Expliquez aux autres en quoi leur contribution aide l’entreprise
  3. Adressez des messages manuscrits de remerciements à vos collègues et à vos clients

<< Nous savons désormais la productivité-la vraie, celle qui ne connait pas de limite. Elle vient des équipes motivées disposant de la liberté de décider et d’agir, enthousiastes et récompensées >>

  • LEÇON 8 : BOUSCULEZ LES TRADITIONS

<< Prenez en main votre destin sinon c’est un autre qui le fera >>

Organisez une réunion sur le thème : << Pourquoi faisons-nous les choses comme ca ? >>

  1. Demandez à chacun des collaborateurs de votre unité, département ou service de proposer une idée de changement important
  2. N’hésitez pas à contrer les habitudes

<< Laissez tomber les améliorations ponctuelles et modifiez rapidement votre façon de faire >>

  • LEÇON 9 : PRIVILEGIEZ L’INTELLIGENCE SUR L’AUTORITE

<< Faire des affaires consiste essentiellement à canaliser l’intelligence >>

  1. Passez une heure par semaine à observer ce que font vos concurrents
  2. Offrez une récompense pour la meilleure idée
  3. Travaillez dans une entreprise convaincue de l’intérêt de l’apprentissage et du développement de ses connaissances

<< …Le souhait et la capacité d’une entreprise a apprendre sans arrêt, partout et à toutes les sources et le fait de rapidement transformer cette connaissance en action-est l’avantage compétitif absolu >>

  • LEÇON 10 : ENFONCEZ LE CLOU JOUR APRES JOUR
  1. Acquérez un sens de l’urgence
  2. Prenez vos décisions plus rapidement
  3. Travaillez davantage

<< Ne restez pas immobiles. Quiconque s’arrête peut être certain de s’enfoncer sur place >>

LECON 11 : PRIVILEGIEZ VOS VALEURS

Ne soyez pas << accroc >> aux chiffres.

Dirigez par l’exemple..

Laisser les valeurs diriger.

<< Au début de ma carrière … les chiffres étaient au centre de toutes discussions … et l’on évoquait beaucoup moins les principes fondamentaux de la constitution d’une équipe, du partage des idées, de l’enthousiasme commun.>>

  • Leçon 12 : Gérez moins

Ne soyez pas dans un verre d’eau.

Gérez moins.

Faites confiance, déléguez et laissez le champ libre.

<< Vous ne pouvez pas gérez la confiance que chacun a en soi >>

  • Leçon 13 : Impliquez tout le monde

Participez davantage.

Assurez-vous que tout le monde est libre de s’exprimer.

Suggérez une séance informelle de brainstorming.

<< Les affaires, c’est capter l’intelligence de tout le monde et plus vous avez de personnes auprès de qui le faire, plus grande sera votre intelligence collective >>

  • Leçon 14 : Modifiez vos plans

Ne faites des plans trop longtemps à l’ avance.

Imaginez des options et des plans de substitution.

Attendez-vous a l’improbable.

<< Nous voulons être une entreprise qui se renouvelle sans cesse, qui ne s’accroche pas a son passé, qui s’adapte au changement >>

  • Leçon 15 : Misez sur la vitesse

Ne repoussez pas la prise de décision.

Accélérez la communication.

Intégrez de la vitesse dans toutes les activités et dans tous les processus.

<< Tout est dans la vitesse. C’est l’ingrédient indispensable de la compétitivité >>

  • Leçon 16 : Donnez confiance

Faites comprendre aux gens que vous attachez de la valeur a leurs idées.

Simplifiez les relations de travail.

Concentrez-vous sur la formation.

<< Aussi surement que la vitesse procède de la simplicité, cette dernière est fondée sur la confiance en soi >>

  • Leçon 17 : Fixez des objectifs ambitieux

Visez l’inaccessible.

Oubliez les décimales.

Ne vous sanctionnez pas-ni quiconque d’autre-et pour n’avoir pas atteint un objectif ambitieux.

<<…Les gens qui ont confiance en eux savent que c’est l’importance des efforts qu’ils déploient pour atteindre l’impossible qui est la mesure ultime de leur performance >>

  • Leçon 18 : Supprimez les frontières

Cherchez de nouvelles idées auprès de tout le monde.

Regardez a l’extérieur de l’entreprise pour repérer les bonnes idées.

Ne cessez jamais de supprimer les frontières.

<< Une attitude ouverte et sans frontière permet d’évaluer des idées sur la base de leur mérite, pas en fonction du rang ou de la fonction de celui qui les avance >>

Leçon 19 : Elaborez une vision

Mettez votre vision par écrit.
Evitez d’enter dans les moindres détails.

Embauchez et promouvez ceux qui sont les plus à même de transformer votre vision en réalité.

<< Les leaders – n’importe lesquels, de Churchill a Ronald Reagan-stimulent les gens par des présentations claires de la façon dont les choses pourraient être mieux faites >>

  • Leçon 20 : Prenez les bonnes idées d’où quelles viennent

Ne pensez pas que vous, ou votre entreprise, détenez les réponses à tout.

Etudiez vos concurrents.

Assurez-vous que tout le monde autour de vous sache que toutes les idées vous intéressent, d’où qu’elles viennent.

<< Apprendre est en soi une grande chose, d’où que cela vienne >>

Leçon 21 : Stimulez la performance des gens

«  Les quartes E du leadership ;

Energie : Des leaders débordent d’énergie,

Encouragement : Des leaders qui dynamisent les équipes, sans les intimider,

Esprit : Quelqu’un qui a l’esprit de compétition et la volonté de gagner,

Exécution : Des leaders réputés pour leur capacité a << faire faire >> et a gagner.

N’intimidez pas et ne tyrannisez pas.

Assurez-vous d’exploiter toute l’intelligence.

Assurez-vous que tout le monde sache que c’est la meilleure idée qui l’emporte.

<< Donner de l’assurance aux gens est de loin la chose la plus importante que je puisse faire >>

Leçon 22 : La qualité doit être le maitre mot de votre travail

Soyez fier de votre travail.

Recherchez des formations dans le domaine de la qualité.

Ne vous dites jamais que la qualité est l’affaire des autres.

<< [ Six Sigma ] est le programme de formation le plus fondamental que nous ayons jamais eu. C’est mieux que de fréquenter le HARVARD BUSSINESS SCHOOL >>

Leçon 23 : Le changement ne s’arrête jamais

Affrontez la réalité et dites vous que le changement est là pour améliorer les choses.

Suggérez une << réunion pour le changement>> informel.

Appréhendez le changement a court terme et a long terme.

<< Peut-être la sagesse consiste a instiller des changements dans une entreprise alors qu’elle gagne toujours-revigorer une affaire alors qu’elle gagne de l’argent au delà de ce que l’on pourrait imaginer >>

Leçon 24 : Amusez-vous

Faites de la simplicité un mot d’ordre de l’existence.

Exercez un métier qui vous lance des défis.

N’exercez pas le même travail éternellement.

<< Dirigez une entreprise…signifie ne jamais la laisser se prendre trop au sérieux, et lui rappeler constamment…que les  coupures de presse d’hier deviennent souvent les emballages des cornets de frites d’aujourd’hui >>